Thursday, January 18, 2018

Notre Pain Quotidien - Composer avec les retards

https://www.ministeresnpq.org/2018/01/18/composer-avec-les-retards-2/

Composer avec les retards

Lisez : Genèse 45.1-8
La Bible en un an : Genèse 43 – 45 ; Matthieu 12.24-50

Ce n’est donc pas vous qui m’avez envoyé ici, mais c’est Dieu. (V. 8)

Une panne d’informatique à l’échelle internationale cause un nombre énorme d’annulations de vols, clouant ainsi au sol des milliers et des milliers de passagers dans les aéroports. Durant une tempête hivernale, une multitude d’accidents de voiture bloquent de grandes autoroutes. La personne ayant promis d’envoyer « immédiatement » une réponse a négligé de le faire. Des retards peuvent souvent entraîner colère et contrariété, mais en tant que disciples de Jésus, nous avons le privilège de pouvoir compter sur son aide.

Un des meilleurs exemples de patience que l’on trouve dans la Bible, c’est Joseph, que ses frères jaloux ont vendu à des commerçants, que la femme de son employeur a faussement accusé et que l’on a emprisonné en Égypte. Or, « il fut là, en prison. L’Éternel fut [néanmoins] avec Joseph » (GE 39.20,21). Des années plus tard, quand Joseph a interprété les songes de Pharaon, celui‑ci l’a mis à la tête de l’Égypte (Ch. 41).

Le fruit le plus remarquable de sa patience s’est manifesté lorsque ses frères sont venus acheter du blé durant une famine et qu’il leur a dit : « Je suis Joseph, votre frère, que vous avez vendu pour être mené en Égypte. Maintenant, ne vous affligez pas, et ne soyez pas fâchés de m’avoir vendu pour être conduit ici, car c’est pour vous sauver la vie que Dieu m’a envoyé devant vous » (45.4,5).

Puissions‑nous dans tous nos retards, brefs et longs, gagner comme Joseph en patience, en perspective et en paix avec foi en Dieu.

La confiance en Dieu nous permet de vivre notre foi avec patience.

par David C. McCasland

© 2018 Ministères NPQ
Une panne d’informatique à l’échelle internationale cause un nombre énorme d’annulations de vols, clouant ainsi au sol des milliers et des milliers de passagers dans les aéroports.

No comments:

Post a Comment